loggia-dei-lanzit-191468_1920.jpg

Catherine PAUMIER

Psychanalyste

Aussi appelé analyste, le psychanalyste assiste les patients afin de surmonter les difficultés psychologiques inhérentes à la douleur d'exister qu'ils rencontrent (symptômes, angoisse, inhibition, mal-être, troubles du comportement alimentaires,  tristesse, etc.). Le praticien s'appuie pour cela sur une méthode visant à explorer l'inconscient de la personne suivie. La cure est un lieu de parole et d'écoute où la souffrance est accueillie. La thérapie par la parole s'adresse aussi bien à l'adulte qu'à l'enfant ou encore à l'adolescent. Le thérapeute est bien entendu formé à la psychothérapie, en face à face ou bien en utilisant le divan si besoin est. Le divan n’est pas, contrairement à une idée reçue, une condition sine qua non à un travail d’introspection analytique.

La formation du psychanalyste l’a amené lui-même à en passer par une cure, plutôt longue pour sa part. Il peut en outre, avoir reçu une formation universitaire en psychologie. Au contraire du médecin-psychiatre, le psychanalyste n’est pas prescripteur de médicaments. Son outil de travail est la parole. Ainsi c’est à une mise en mots  de votre mal être, douleur, souffrance que vous invite le thérapeute. Cependant, il est tout à fait possible d’être aidé parallèlement par un traitement médicamenteux, mais il sera prescrit ailleurs. C’est donc au cas par cas, sur mesure, que seront adaptés les traitements.

Formation

DESS psychologie clinique - Université Rennes II

DEA psychanalyse - Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis

Maîtrise sciences politiques - Université Paris II

Licence lettres modernes - Université Mont Scopus

Membre de L’École de la Cause Freudienne ainsi que de l’Association Mondiale de Psychanalyse depuis 1999.

Langues

Francais, Anglais

Le psychanalyste  est le « décripteur » de l’inconscient. Il travaille avec la matière que veut bien laisser échapper cet inconscient : les rêves, les lapsus, les mots d’esprits, les symptômes… Ces symptômes peuvent, et souvent engendrent des souffrances, et quand celles-ci deviennent insupportables il est fréquent de se tourner vers celui qui pourra aider à le traduire en mots pour le dire, et apaiser la douleur. Il peut s’agir du traitement par la parole de tout un panel de situations : séparation ou deuil, angoisse, phobies, inhibitions, paternité, maternité, sexualité, TCA (Troubles du Comportement Alimentaire comme la boulimie, l’anorexie…), la dépression, les troubles du sommeil, les T.O.C, l’échec scolaire chez l’enfant ou l’adolescent…

 
 
freud.png

Pour me contacter

39 Bd Magenta

75010 Paris

Métro : République, Jacques Bonsergent

Tel: +33 6 16 07 11 49
 

Merci